Réunion DP/CE du 27/04/09

Question : Suite au bilan de la formation 2008 présenté par la Direction, Mme MARIE-MAGDELAINE demande un point sur les formations qui ont été annulées ou reportées..

Réponse : La Direction fait remarquer que les Responsables de Service doivent reformuler les demandes de formation quand celles-ci n’ont pas été effectuées par les agents de leur service. A défaut, aucun report n’est fait, compte tenu que 3 formations peuvent être effectuées par an. Une note sera adressée adressée à chaque Responsable de Service concernant le report de formation.

Question : En dépit des formations effectuées souvent pour une même activité, les méthodes de travail demeurent disparates : Madame FANSONNA demande à ce que des procédures soient élaborées par les Responsables de Services pour une meilleure harmonisation des pratiques
Réponse :
La Direction fait remarquer que les agents ayant eu des formations appropriées à leur poste de travail, les procédures de travail peuvent être mises en place par les Responsables de Service. Une fois le processus de validation mis en place et approuvé par la Direction, aucun agent ne pourra y déroger. Propose que l’on discute sur les modalités à mettre en œuvre afin de mettre en place ce processus. La Direction fait le constat que l’embauche des CDD de masse n’est pas la bonne solution, car, perte de temps liée à la formation et la reprise des erreurs émises.
Question :
A la lecture du tableau de notifications pour les formations 2009, Mme MARIE-MAGDELAINE demande que les agents faisant l'objet de demandes sans suite, soient informés de la décision.
Réponse :
La direction propose d'en informer le Responsable de Service, à charge pour celui-ci de transmettre la réponse à l’agent concerné par le refus. Il précise par ailleurs qu'il incombe aux Responsables de recenser les demandes des agents en fonction des besoins du service, et aussi du poste occupé.
Question :
Concernant le D.I.F, Mme MARIE-MAGDELAINE rappelle l'obligation d'information de l'employeur et précise que les notifications des années 2007 et 2008 n'ont pas été transmises au agents.

Réponse : La Direction n’ayant pas d'informations pour les agents "mutés" , prévoit de transmettre un courrier ou e-mail aux agents concernés, afin qu'ils entament les démarches nécessaires auprès de leurs anciennes directions.
Question : Sute à la note d'information sur les modalités des jours de grève, Mme FANSONNA rappelle que certains agents n’ont pas pu bénéficier du remboursement des jours de grèves en heure de récupération, contrairement à d’autres, pourquoi "deux poids deux mesures" ?
Réponse :
La Direction informe que les agents en CDI n’ont pas pu récupérer les jours d’absences suite aux la grèves, en heure de récupération, car, les jours d’absences ont été récupérés prioritairement sur les jours de congés. Concernant les agents en CDD, il était convenu que ceux-ci récupèrent en heures de travail. Il  clôt le sujet en informant qu’il ne reviendra pas sur la décision prise par les Responsables de Service et qu’aucune révision ne sera portée à ces décisions.
Question :
Mme FANSONNA demande à la Direction, où en est le traitement de l’augmentation des 200 Euros suite aux décisions prises par le collectif  dans le cadre des accords du 05/02/09 et de l'accord Bino
Réponse : 
La Diretion n’ayant pas été saisi de cette demande auparavant, propose de remettre le sujet à la prochaine réunion, après étude.
Question : Mme M-MAGDELEINE informe la Direction des problèmes liés à l’utilisation de la carte Mutuelle, du fait que certains organismes de santé ne connaissent pas la SMAPRI.
Réponse :  un message sera adressé à la SMAPRI pour qu’il se fasse connaître des PS en question
. Une remontée de l'information sera effectuée à la Caisse Nationale relative au problème. Un mail sera adressé à l'ensemble du personnel pour qu'ils transmettent à la Direction les coordonnées des Organismes qui n’acceptent pas la mutuelle
Sur les entretiens dévaluation : propos tenus par la Direction sans traduction...
"Les entretiens d’évaluation permettent de déclancher le salaire d’activité des agents. Sans entretien, aucun mécanisme de promotion n’est déclanché , ni de revalorisation. 
A ce jour, il n’y a pas d’outil de base sur lequel peuvent s'appuyer les Responsables de Service afin d’évaluer les agents, toutefois, ils  ont l’obligation de convoquer leurs agents pour un entretien.
La mesure prise pour l’attribution des points est liée aux résultats fourni par le Service  mais, un entretien d’évaluation est nécessaire afin d’accorder la délivrance des points."

  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :